DIAG-GENES MALADIES HEREDITAIRES DU CHIEN La myélopathie dégénérative du chien

La myélopathie dégénérative du chien

La myélopathie dégénérative est une maladie neurologique qui affecte principalement les chiens âgés de plus de 5 ans. Elle cause une dégénérescence progressive de la moelle épinière, ce qui entraîne une paralysie des membres postérieurs. Cette maladie est également appelée « maladie de la glissade des pattes arrière ».

Races concernées

La myélopathie dégénérative est plus fréquente chez certaines races de chiens, notamment le berger allemand, le Welsh Corgi, le Boxer, le Doberman, le Rottweiler et le Bouledogue français. Cependant, elle peut également toucher d’autres races.

Symptômes

Les symptômes de la myélopathie dégénérative commencent généralement par une faiblesse des membres postérieurs, qui peut entraîner une glissade ou un trébuchement. À mesure que la maladie progresse, la faiblesse s’aggrave et les membres postérieurs peuvent se paralyser complètement. D’autres symptômes incluent une perte de coordination, une difficulté à monter les escaliers, une atrophie musculaire et une incontinence urinaire ou fécale.

Traitement

Il n’existe pas de traitement curatif pour la myélopathie dégénérative, mais un traitement de soutien peut aider à ralentir la progression de la maladie et à améliorer la qualité de vie du chien. Les médicaments anti-inflammatoires, les antioxydants, les suppléments alimentaires tels que les acides gras oméga-3 que l’on retrouve dans nos huiles au CBD et les vitamines peuvent aider à maintenir la santé du chien. La thérapie physique peut également aider à maintenir la force musculaire et la mobilité.

Prévention

La prévention de la myélopathie dégénérative chez les chiens peut être possible grâce à une détection précoce et à des programmes de sélection génétique. Des tests ADN sont disponibles pour identifier les chiens porteurs de la mutation génétique responsable de la maladie. Éviter de reproduire des chiens porteurs ou atteints de la myélopathie dégénérative peut réduire le risque de transmettre la maladie à la progéniture.

Détection ADN

Le test ADN pour la myélopathie dégénérative est un outil précieux pour détecter les chiens porteurs de la mutation génétique responsable de la maladie. Les éleveurs peuvent utiliser ces tests pour sélectionner des reproducteurs exempts de la mutation génétique et réduire le risque de transmission de la maladie à la progéniture. Les propriétaires de chiens peuvent également opter pour un test ADN pour détecter la maladie chez leur animal de compagnie et prendre des mesures pour prévenir ou ralentir la progression de la maladie.

A LIRE